Emploi

Ingénieur chercheur en dynamique de l'atmosphère H/F

CDI - Début : Janvier
Date limite de réponse : 31 décembre 2018
Missions :

Dans le cadre général du Traité d’Interdiction Complète des Essais nucléaires, la France participe au déploiement du Système de Surveillance International (SSI).

D’un point de vue opérationnel, la détection des ondes infrasonores est l’une des quatre technologies utilisées par le SSI et par le Centre National de Données français (CND) pour la surveillance du respect du TICE.
L’interprétation des signaux infrasonores nécessite une connaissance fine de la dynamique de l’atmosphère. Une bonne connaissance de l’atmosphère est également nécessaire à l’optimisation des réseaux de détection, à l’intégration de nouveaux réseaux locaux et à l’exploitation scientifique des données.
Le projet européen ARISE II (Atmospheric dynamics Research InfraStructure in Europe, programme H2020, http://arise-project.eu) a permis des avancées notables dans la quantification des incertitudes liées à l’atmosphère et leur effet sur les ondes infrasonores, ainsi que le développement de nouveaux moyens de sondage atmosphérique. Ce projet a permis de créer et fédérer une communauté scientifique qui fournit un accès à de nombreuses données utiles au CND. 

Il s’agira d’assurer une continuité dans les études engagées avec les partenaires académiques et la communauté atmosphérique internationale, mais aussi de travailler sur l'observation et la modélisation de la dynamique de l’atmosphère en montant et animant les partenariats stratégiques nécessaires.

Le poste à pourvoir occupe une place importante au cœur des activités de l'unité. Il est destiné à faire le lien entre les activités de recherche dans le domaine des infrasons et de la dynamique de l’atmosphère, et les besoins de la surveillance opérationnelle.

Le candidat retenu sera impliqué dans les quatre actions suivantes :

- Participer à la détermination et à la réduction des incertitudes à partir de l’analyse de données issues des différents instruments d’observation disponibles.

- Caractériser les perturbations à l’origine des incertitudes et améliorer leur représentation dans les modèles. Des méthodes seront proposées pour réduire ces incertitudes, pouvant aller depuis des modèles ingénieurs simples jusqu’à l’assimilation de données dans les codes météorologiques avec les partenaires du projet.

- Entretenir un lien avec la communauté scientifique et maintenir le rôle novateur et fédérateur du CEA pour la thématique infrason. Développer des liens avec les communautés climat et modélisation. Publier ses résultats scientifiques.

- Orienter les actions de R&D en fonction des besoins opérationnels du CND.


Disponibilité du poste : 01/01/2019
PROFIL RECHERCHÉ

Niveau d'étude requis :

Bac + 8

Formations requises :

Vous devez être titulaire d'un BAC + 8 et être titulaire d'un diplôme d'école d'ingénieur et d'une thèse en physique, géophysique, environnement, acoustique.

Compétences requises :

Vous avez fait des publications significatives et avez déjà participé à des congrès internationaux.
Vous devez posséder une grande culture scientifique, en analyses des données et en modélisation physique notamment, afin d'appréhender le problème dans sa globalité et être force de proposition.
Vous devez avoir des compétences en traitement de données.
Une expérience professionnelle de 2 ans minimum en modélisation, géophysique, gestion de projet, est nécessaire. En outre, une première expérience d'encadrement est souhaitée.
La maîtrise de l'anglais est indispensable.

Informations complémentaires

Postuler : ici