Vous êtes ici : Version française > Réalisations

LabCom

LADAGE : LAboratoire de Dynamiques de engrenAGEs

Le Laboratoire Commun, public-privé LADAGE, financé en 2014 par l'ANR, (LTDS/VIBRATEC), consacré à la dynamique des engrenages, vise à améliorer les prestations des transmissions mécaniques en minimisant leurs nuisances vibroacoustiques. Il permettra de répondre aux attentes sociétales relatives aux pollutions sonores.
Aujourd’hui, une réglementation toujours plus stricte sur les nuisances sonores, associée à la recherche d’un confort acoustique plus grand pour les utilisateurs, entraînent une nouvelle demande de la part d’entreprises de nombreux secteurs : transports terrestres, aéronautique, énergie, industrie. A titre d’exemple, lorsqu’une personne essaie un nouveau véhicule, elle est particulièrement attentive au bruit généré par la mise en action du lève-vitre, du rétroviseur, du siège ou du toit ouvrant. Ainsi, rendre plus silencieuses les transmissions mécaniques qui composent ces équipements devient un véritable enjeu pour les constructeurs automobiles.
Grâce aux synergies créées et initiées depuis plusieurs années entre VIBRATEC et le LTDS, le laboratoire commun LADAGE, réalisé dans le cadre de l’appel d’offres LabCom de l’Agence Nationale de la Recherche (ANR), est aujourd’hui en mesure d’accompagner les industriels pour perfectionner leurs produits et les rendre plus silencieux.
Le LabCom LADAGE est composé d’un comité scientifique bilatéral de cinq membres et d’une équipe de quinze personnes.
Cette collaboration contribue au dynamisme de la recherche universitaire lyonnaise et des entreprises de la région.

ATYSCrea : Instrumentation ultrasonore médicale pour l'imagerie échographique haute fréquence et le Doppler transcranien

Financé en 2014 par l'ANR, Ce laboratoire commun intitulé AtysCrea est centré sur l’instrumentation ultrasonore médicale pour le Doppler transcranien et l’imagerie échographique haute fréquence. Il associe la société Atys Médical et l’unité de recherche CREATIS. Les deux partenaires se connaissent, sont complémentaires et ont déjà travaillé ensemble. La détection des micro-emboles cérébrales est un enjeu de santé public pour prévenir les accidents vasculaires cérébraux (110 000 hospitalisations en France en 2010).
Atys est fortement impliquée en R&D. Sur un effectif de 10 personnes, six sont en R&D. Cette activité produit de nouveaux équipements (2012 : premier Holter transcrânien). Très présente sur le marché international, Atys effectue plus de 80% de son chiffre d'affaires à l'étranger par l'intermédiaire de distributeurs exclusifs et 20% en France avec son propre réseau commercial.


P3A : Plateforme Antennerie AéroAcoustique

Sélectionné par l’Agence Nationale de la Recherche (ANR) en 2013, ce laboratoire commun P3A (Plateforme d’Antennerie AéroAcoustique) a été construit au carrefour des domaines de compétences de trois entités lyonnaises de renommée internationale : l’École Centrale de Lyon et l’INSA de Lyon, par le biais de laboratoires dont un sous co-tutelle CNRS (le LMFA), et l’entreprise MicrodB. Cette mise en synergie de forces de recherche a été organisée par le Laboratoire d’excellence CeLyA qui porte des projets communs de laboratoires publics lyonnais dans le domaine de l’acoustique. En rapprochant des partenaires universitaires et privés sur un sujet de recherche en plein développement, pour lequel une forte demande industrielle est présente, le LabCom P3A est un outil idéal pour faciliter la transmission des avancées obtenues dans la recherche publique vers l’industrie.

Mission et objectifs :
A travers cette mutualisation de compétences scientifiques, de moyens techniques (mesures, essais, calculs) et de moyens logistiques, le LabCom P3A a pour objectifs :
- de conforter le positionnement actuel des partenaires dans leurs domaines respectifs et d’insuffler la dynamique indispensable pour disputer le leadership scientifique et technique dans le cadre de la compétition internationale autour des techniques de caractérisation de sources d’origine aéroacoustique (bruits induits par les écoulements) par antennerie multi-capteurs (réseau de capteurs),
- de pouvoir éprouver les algorithmes et les méthodologies développés en laboratoires, dans un contexte applicatif industriel, et d’industrialiser de nouveaux outils d’imagerie acoustique,
- de devenir une interface cohérente et unique afin de répondre de manière coordonnée et efficace aux sollicitations des industriels (grands groupes et PME), ainsi qu’aux appels à projets de recherche collaboratifs (ANR, Europe…).