Audrey SIVADON : Identification par imagerie passive d’un champ complexe de cavitation ultrasonore

from October 1, 2019 to September 30, 2022

Laboratoires : LabTau (Lyon) et CREATIS (Lyon)
Directeurs de thèse / encadrants : Jean-Christophe Béra, Bruno Gilles et Barbara Nicolas et François Varray

Résumé : 

En s’appuyant sur cette expertise, nous testerons, dans le cas de champs complexes de cavitation, les méthodes adaptatives de localisation et les comparerons aux méthodes robustes de localisation développées notamment dans nos équipes. La capacité à identifier plusieurs « spots » de cavitation et à évaluer la taille d’un nuage de cavitation spatialement étendu sera en particulier étudiée. De nouvelles stratégies de monitoring seront définies pour caractériser le plus complètement possible un champ de cavitation complexe, de structure a priori inconnue et en 3D. Finalement, notre objectif sera de développer un dispositif de cartographie de cavitation en temps réel, dans le but d’utiliser la cartographie pour réguler spatio-temporellement l’activité de cavitation lors d’un tir de thérapie.

Des premiers essais seront effectués sur des configurations quasi-2D de nuages de bulles ; nos efforts se concentreront notamment sur l’amélioration de la résolution axiale des mesures et l’identification de structures complexes de nuages de cavitation.
Pour prendre en compte des configurations plus réalistes, des sondes d’imagerie matricielles seront mises en œuvre afin d'imager un volume 3D, ce qui devrait permettre de supprimer les artefacts liés à l’imagerie 2D d’un champ de cavitation intrinsèquement volumique.