Sarah CLEVE : Microstreaming induit par les oscillations non sphériques d’une bulle micrométrique

Du 1er octobre 2016 au 30 septembre 2019

Laboratoires : LMFA (ECL) et LabTau (UCBL)
Directeurs de thèse : P.Blanc-Benon et C.Insera

Résumé:

Des microbulles, soumises à des champs ultrasonores suffisamment intenses, peuvent éventuellement présenter des oscillations non sphériques, appelées modes de surface. Ces oscillations génèrent un écoulement moyen lent au voisinage immédiat de sa surface, le microstreaming. Ces micro-écoulements jouent un rôle fondamental en ingénierie pour la santé (sonoporation cellulaire par exemple) ou en microfluidique (mélange de fluides). Une meilleure connaissance de ces écoulements est donc primordiale pour de nombreuses applications. L’objectif de ce travail de thèse est d'étudier les structures de microstreaming autour des bulles en fonction des modes de surface générés. L'orientation des modes de surface est contrôlée avec une nouvelle technique basée sur la coalescence de bulles.